jeudi 10 janvier 2019

Première semaine

J'ai décidé de ne pas être productive sur les premiers jours, car l'expérience change en fonction des gens. 

Au niveau sommeil, une semaine après l'arrêt : j'ai douillé (j'ai eu dur). Je n'ai jamais eu des nuits aussi terribles, j'avais chaud, je ne dormais pas. Même ma petite valériane avant de dormir ne fonctionnait pas. En gros, je n'ai jamais été aussi fatiguée.

Au niveau poids : pas de changement

Au niveau nourriture : j'ai dû trouver un compromis acceptable, car je n'aime pas vraiment mangé salé le matin. Mon petit pot de confiture me manque. 
J'ai découvert le pudding aux graines de chia. 
Je mange un peu plus de fruit (je suis enfin passée à mes deux fruits par jour !).
Je ne mange pas plus de laitage, au contraire, le matin, je suis passée au lait d'amandes !
J'ai découvert le latte sans sucre, je n'aime pas le café, mais je pense que c'était dû au fait que je ne prenais toujours du sucre dedans et tout doucement le café me semble moins amer.
J'ai faim plus vite, mais je suis plus vite rassasiée également.

Au niveau santé: pas encore vu de changement.

Pub

Annuaire de blogs

mercredi 2 janvier 2019

Premier jour

Petit feedback :

- Il y a un peu plus de 6 mois, j'ai arrêté les chips, je n'ai eu aucun mal à arrêter et voir les autres en manger, je ne suis pas (ou plus) intéressée par les chips qui sont sur une table pour l'apéro, etc. 
C'est, je pense, le plus facile de mes arrêts, car j'ai arrêté également les cacahuètes (enrobée ou non).

Au niveau santé : je n'ai pas eu d'effet, si ce n'est que pour les cacahuètes ne plus avoir mal à l'estomac pendant des jours (étais-je intolérante ? Peut-être, je ne sais pas, je n'ai jamais posé la question à mon médecin, mais ma diététicienne le pense). 

- Il y a moins de 6 mois (je dirais que j'ai arrêté plus ou moins 2 mois après les chips), j'ai arrêté les boissons sucrées et les boissons light, càd plus de Coca "normal", Light ou Zero, mais également les sous-marques, etc.
Je suis passée à l'eau pétillante parfois aromatisée (Spa / Badoit, etc.)

Au niveau santé : j'ai eu des effets, l'estomac moins gonflé, moins de brûlant, je ne prends plus que très rarement des médicaments pour le brûlant (de un comprimé tous les jours, je suis passée à peut-être un comprimé par mois en période de gros stress) et je ne suis pas tentée par boire du Coca quand je vais dans un fast-food (oui, je fais donc partie des gens qui mangent gras et prennent une eau ...).

- Il y a 2 mois, j'ai arrêté l'eau pétillante aromatisée ou pas. Pour info, je buvais un pack de 6 bouteilles en 2 ou 3 jours, ça c'est sûr, j'avais mon 1.5l d'eau ...

Au niveau santé : moins ballonnée, j'ai seulement la sensation d'avoir "moins faim", mon estomac a donc "rétréci"

- Et donc aujourd'hui, j'ai arrêté le sucre et j'espère tenir comme j'ai tenu pour les autres. Je sais que cela va être dur, car j'ai toujours été plus sucrée que salée (coucou le donuts ou le cupcake comme déjeuner très sain ...).
Bien sûr, quand je parle du sucre, je ne parle pas des fruits ! Je parle chocolat, biscuits, sucre dans mon café, ...
L'arrêt du sucre n'est pas le dernier de mes arrêts, le prochain sera soit l'arrêt du gras (le mauvais gras) et le lait.

Au niveau santé : au bout d'un jour, je ne sais pas trop quoi dire, mais je sens déjà que j'ai un manque, je ne suis pas en hypoglycémie.
J'ai acheté des fruits, ma diététicienne m'a également parlé de prendre des fruits secs, car il n'y a plus d'eau, mais le sucre du fruit est toujours là. Je vais devoir réfléchir à mes achats de nourriture, réfléchir à me canaliser pour éviter les rechutes, ...
Je n'ai peut-être pas choisi le bon moment, étant en plein blocus pour mes partiels de janvier.

Ce que j'espère : ne plus avoir l'esprit embrumé, débloquer un nouveau palier dans la perte de poids, être enfin libre d'une de mes plus grosses addictions ...